Le responsable, le personnel ainsi que les clients de l’hôtel sont tous responsables dans la préservation de la propriété des lieux. Les chambres, les espaces communs, le parking et les infrastructures de loisirs doivent être régulièrement entretenus.

Bien qu’il y ait déjà une équipe dédiée pour nettoyer différentes zones de ce type d’établissement, il est nécessaire qu’au moins une fois dans l’année, on fait appel à une main d’œuvre experte. Cette dernière effectue ce que l’on appelle le dépoussiérage industriel.

Qu’est-ce que le dépoussiérage industriel ?


Le dépoussiérage industriel est un procédé consistant à éliminer la poussière, les déchets, les salissures dans un milieu professionnel ou chez les particuliers. Ce système offre de nombreux avantages comme l’optimisation de la qualité de l’air, la remise en état de différents types de surfaces (celles des appareils, des ordinateurs, des équipements de chauffage…), l’amélioration de la productivité (dans les industries, les imprimeries…).

Le dépoussiérage industriel s’effectue suivant deux techniques, avec ou sans contact mécanique. Le dispositif utilisé est défini par le professionnel en fonction de la nature du milieu à nettoyer (laboratoire pharmaceutique, commerce, garage, hôtel…).

La propreté, une bonne stratégie


Le gérant de l’hôtel a l’obligation de sécurité vis-à-vis de la clientèle ; c’est ce qu’indique l’article 1147 du Code Civil. Ceci inclut le risque sanitaire. L’établissement doit ainsi préserver un niveau élevé d’hygiène puisque la propreté contribue sans conteste à la réussite commerciale de la structure.

Deux solutions sont proposées pour assurer le nettoyage de l’hôtel dans les meilleures conditions :

L’embauche d’un personnel qualifié en interne

La sous-traitance avec une entreprise spécialisée

Les tâches qu’englobent le ménage des chambres et l’entretien des espaces communs


Les parties intérieures de l’établissement doivent être nettoyées régulièrement. On parle de :

Ménage des chambres : nettoyage des sols et des moquettes ; dépoussiérage et lustrage des meubles ; nettoyage des sanitaires ; remplacement des draps, serviettes.

Nettoyage des parties communes : nettoyage des sols, désinfection, lustrage, ramassage des détritus, application de détergent…

Nettoyage et désinfection de tout ce qui est en contact avec les mains : distributeurs de boissons, interrupteurs, boutons d’ascenseur…

Les parties extérieures de l’hôtel font aussi l’objet de nettoyage régulier. Ce sont principalement :

Le parking

Les locaux à ordures

Les espaces verts

Les infrastructures de loisirs

Les zones à tenir en compte en particulier


Les clients sont très exigeants concernant la propreté des structures d’hébergement dont l’hôtel. La négligence en termes d’hygiène est inadmissible. En effet, la réputation de l’établissement repose en grande partie à la propreté. Voici différentes zones qui doivent faire l’objet d’une attention particulière :

• Les vitres, miroirs et toutes surfaces transparentes doivent être impeccables : aucune trace de doigt ou de salissure

• Le chauffage et la climatisation doivent être bien entretenus afin d’éviter une panne, ce qui gênerait sans doute le confort des clients

• Le service de blanchisserie doit répondre aux normes RABC

• Le secteur restauration doit respecter les normes HACCP

Derniers articles :

Le responsable, le personnel ainsi que les clients de l’hôtel sont tous responsables dans la préservation de la prop...
Depuis quelques années, les entreprises qui font recours à une caisse enregistreuse en ligne sont de plus en plus nomb...